À propos

 

 

En quelques dates :

1976  Naissance à Sens dans l’Yonne.

1996  Année préparatoire et 1ère année de BTS
communication visuelle à l’ESAA de Troyes (actuelle École Supérieure de Design).

2012  Décide de concrétiser un projet de créations au moyen de pièces rouillées assemblées par la soudure.

 

 

 

Vanités industrielles

Les pièces que je choisis ont déjà été travaillées.
Elles ont été façonnées par les hommes, mais c’est le passage du temps qui leur a donné la valeur qu’elles ont à mes yeux.
Désormais privées de leur apparente perfection, elles revêtent des couleurs et des aspérités propres aux matériaux naturels.

Les lieux mêmes de leur collecte se situent aussi entre ces deux principes opposés de nature et d’industrie. Les usines, voies ferrées et carrières désaffectées sont pour moi des lieux de fascination, des zones et états intermédiaires dans lesquels on peut voir la végétation digérer des structures de l’activité humaine.

Mon travail s’inspire de la ressemblance des surfaces rouillées avec le bois, la pierre ou la terre mais également du rapprochement que l’on peut faire avec l’archéologie. Les formes simples de ces pièces et le contexte de leur découverte évoquent les artefacts de civilisations passées.
C’est en les composant et en les assemblant par la soudure que leurs fonctions initiales s’effacent pour faire naître un nouvel ensemble.